winston1Ne vous fiez pas à mon air débonnaire et vaguement interrogatif : observez mes oreilles bien dressées, mon oeil pétillant et ma truffe aux aguets, et vous aurez une petite idée de mon tempérament. 

winston2

Je m'appelle Winston. Elle m'a demandé de rester bien sagement assis sur la face avant de ce grand sac shopping en attendant que quelqu'un(e) vienne m'adopter définitivement. Propre et bien dressé, je suis calme et silencieux, le compagnon parfait pour des virées citadines autant que des stations prolongées au coin de la cheminée. Le sac ayant une grande capacité, il pourra engloutir les achats d'une virée entre copines, tout aussi bien que les pelotes de laines et les aiguilles de toute tricoteuse branchée et chic. 

M'enfin, si l'extérieur a du chien, l'intérieur n'est pas mal non plus...

winston5

Visez un peu les coordonnés : toile de Jouy renforcée à l'intérieur, pour donner au sac sa prestance et sa tenue. Pas le genre de la maison de s'affaisser lamentablement dès qu'on a le ventre vide. Non, non, ici on se tient debout quoiqu'il arrive, c'est une affaire de quant à soi.

winston6

Toile de Jouy pour l'intérieur donc, une scène gentiment bucolique et douce au regard. On peut être citadine et aimer la campagne, non ?

Continuons la revue de détails, avec l'extérieur : je vous l'ai dit, on a soigné les coordonnés avec le dos du sac en simili cuir noir, les soufflets en toile enduite grise, le tout fermé d'un noeud de satin ... so chic !

winston4Pour vous donner une idée précise de la taille de ce sac, la photo de la partie arrière est prise avec une bouteille d'eau de 1,5litre. Cela vous donnera un aperçu des dimensions générales. Pour autant, cela reste très agréable sur l'épaule : des sangles de nylon solidement cousues placent le sac sous le bras, et en font un confortable compagnon de promenade. Et pour éviter les petites mains curieuses et indiscrètes, un bouton magnétique le maintient fermé... 

Ne me demandez pas pourquoi "elle" m'a appelé Winston. Mon flegme britannique ? Mon calme faussement débonnaire ? Ma volonté de fer ? Allez savoir..
Reste que ma bouille ronde et rassurante en fait craquer plus d'une, et je gage que je trouverai rapidement l'élue de mon coeur, celle qui me prendra sous son bras et me promènera bien loin de ces trottoirs où d'autres, moins élégants que moi, déposent leurs oboles odorantes. 

Bon week end à toutes et à tous

senami  Winston, pour vous servir...