su9La fille qui ne met JAMAIS de robe c'est... moi. A vrai dire, je crois même pouvoir dire que je n'en ai jamais beaucoup porté. Petite fille à l'école maternelle, j'ôtais mes collants, détestais les robes et par la suite, j'ai préféré le pantalon.

su13Difficile de vous dire pourquoi. A la vérité, en robe j'ai tendance à me sentir ... vulnérable. C'est comme ça.Le fait d'avoir un buste plus long que la moyenne ne m'a pas aidée, car j'ai généralement la taille de la robe au niveau des côtes. Peu seyant.

su1Pourtant il m'arrive souvent de rêver d'en porter en regardant ce que vous faites, les filles, sur vos blogs. J'ai acheté le patron Sureau (Deer and Doe) il y a un moment déjà. La robe alors réalisée était trop grande pour moi, en particulier pour le buste.

En allant me perdre dans les magasins de tissus à Paris, j'ai vraiment mais alors VRAIMENT craqué sur un coupon de crêpe de soie. Le prix (45 euros) me l'a fait reposer plusieurs fois avant de le prendre sans savoir qu'en faire. J'ai repensé à la robe Sureau : étant donné le prix du coupon, il valait mieux parier sur une valeur sûre. J'ai bien étudié les conseils pour réduire mon encolure. Même en rabotant deux centimètres de chaque côté  sur une taille 40, j'ai dû tout redémonter pour faire de petites pinces et réduire encore.

su11J'ai ajouté une ceinture par rapport au patron initial, qui raccorde la jupe sur le corsage. Outre qu'il me manquait des centimètres, je trouvais joli de structurer un peu plus le vêtement. Je me suis même amusée à réaliser une fausse ceinture, avec une boucle de récupération. Je suis tout à fait satisfaite de cette modification. Quant à la longueur, il est inutile de préciser que je l'ai très très nettement augmentée. Impossible pour moi de porter des robes au niveau du genou : ma carnation de rousse fait du mot "bronzage" un mot étranger et un doux rêve inaccessible.
su8Des sous-vêtements adaptés (merci maman !) et surtout un jupon ont été indispensables pour porter cette robe aujourd'hui, jour spécial dans mon établissement scolaire où était organisée une "journée de l'élégance" : il fallait que mon vêtement soit boulot-compatible. Et il continuera de l'être car je porterai cette robe souvent.

IMG_3733Coiffure soignée de rigueur ! J'étais très heureuse de voir mes élèves se mettre sur leur 31, rivalisant d'astuces pour apporter à leur tenue quotidienne la petite touche élégante, dans le vêtement et dans l'attitude. Les filles ont beaucoup aimé ma robe.

Je vous souhaite une belle soirée

Senami