pra4Vous la connaissez, la fille qui découvre tout après tout le monde ? Ben elle est là, en photo.

pra1Je commence par le modèle du gilet Cannelle, de Christelle Beneytout. Réalisé dans une maille jersey épaisse dénichée dans le quartier Saint Pierre, ce gilet a été réalisé en finalement très peu de temps, le tout à la surjeteuse. La maille étant vraiment épaisse, ce gilet s'avère bien chaud, même si on ne peut pas vraiment s'envelopper dedans puisque les devants ne se rejoignent pas.

pra3J'en ai réalisé un autre dans une matière plus proche du sweet shirt, donc moins élastique, et j'ai constaté qu'au niveau de la taille c'est tout juste. Je fais un bon 40 et j'ai choisi la taille 42 en lisant les différents blogs à ce sujet. J'ai bien fait car je ne serais pas rentrée dedans. Pour celles qui jouent les gros bras (et je ne suis pas loin de jouer dans cette catégorie), prévoyez de mettre de l'aisance en plus car c'est un peu serré. La conceptrice propose différentes interprétations que je ne vais pas manquer de tester.

pra6Sous ma veste, le t.shirt Plantain, de Deer and Doe, qu'on ne présente plus, et que j'ai tant cousu que je ne fais plus le compte. La maille jersey choisie ici est également assez épaisse, avec une très bonne tenue.

pra5Je me suis amusée avec ma scanncut (Brother) pour découper des personnages de Mary Poppins. J'ai attendu un peu avant de vous en parler car je voulais m'assurer que tout ça passe bien au lavage sans problème. Et c'est le cas ! Bien entendu je n'ai pas été assez casse-cou pour me risquer à l'utilisation du sèche-linge, que je n'utilise de toutes les façons qu'au minimum. Il faut quand même prendre la précaution de repasser sur l'envers du vêtement. Je vous fais grâce du dos où s'envole une nuée de petits oiseaux.

La prochaine étape ce sera sans doute une phrase humoristique...

pra10Un peu plus récent comme patron, voici le modèle Givre, de Deer and Doe. Je n'ai qu'un mot pour le qualifier : génial. Jusqu'alors, je me contentais de réduire l'ampleur du Plantain, mais là on a LE modèle qui permet d'avoir un vêtement qui suit la ligne du corps. la découpe de l'empiècement du haut permet en outre d'utiliser des chutes de tissu en contraste avec le corps.

pra11Ici j'ai choisi de contraster les rayures du tissu même si de dos j'ai la largeur d'une nageuse d'Allemagne de l'Est d'il y a 20 ans. La maille utilisée ici est également épaisse, et donne une belle tenue au vêtement. Les morceaux du patron s'emboîtent parfaitement, un vrai bonheur à coudre ! Attention cependant à la taille : si je fais un 40 pour le Plantain, j'ai dû ici consentir au 42, sans doute parce que le modèle a moins d'aisance. Petit bémol aussi pour l'encolure : je l'ai creusée mais je crois que je le ferai davantage.
Un bel hippocampe découpé lui aussi à la Scanncut orne le devant, le dos a reçu une ancre (que vous verrez un peu plus bas dans l'article).

pra14J'ai également continué à coudre pour mes hommes : mon Grand Grand m'a demandé encore plus de t.shirts... son frère joue les mannequins pour l'occasion. En voici un, dont j'aime beaucoup le tissu. Cette maille fluide et en même pra13
temps de belle tenue donne un côté raffiné et classique au vêtement. Pour le modèle, il s'agit de celui de Christelle Beneytout, issu de son livre pour les hommes. Une fois le patron réalisé, il se monte assez vite, et je le fais entièrement à la surjeteuse. Les surpiqûres que j'ajoute quasiment partout rallongent le travail mais donnent une jolie finition et stabilisent les coutures.

pra12J'ai également testé un modèle dans le hors série de Maison Victor et consacré aux messieurs. Excellente revue, dont les modèles actuels remportent les suffrages. Du coup j'ai beaucoup de commandes à honorer...

pra15Un autre exemple de ce modèle, mais je dois dire qu'en ce moment je couds plus vite que je ne publie d'articles...A peine ai-je fini que le vêtement part chez mes garçons, je n'ai pas beaucoup de temps pour prendre des photos.


Cet article aura été un peu long, mais je voulais me rattraper de mon silence pendant quelques temps : difficile d'être à la fois devant la machine et devant l'ordinateur.

Belle et bonne journée.
Senami