boutis1La France grelotte de nouveau, elle qui avait cru que le chant des oiseaux et quelques rayons de soleil font le printemps... Il fait froid. Nous l'avons tous constaté, raison de plus pour s'offrir quelques douceurs.

boutis3Je continue à travailler le geste du macaron, pour ne pas perdre la main. J'espère encore me perfectionner, mais que j'ai de plaisir à les voir lever dans le four, et m'offrir leur capuchon lisse, brillant et dodu...

boutis4Je me suis amusée ce matin à présenter mon macaron tout chocolat dans une composition qui, je l'espère, rappelle les natures mortes des peintres flamands... enfin, en toute modestie, car eux y passaient un nombre infini d'heures. Moi j'ai finalisé tout ça en un clic !

boutis6Et quand il fait froid, qu'on a préparé un thé bien chaud accompagné de macarons, rien de plus naturel que se glisser sous un plaid... Celui-ci n'est pas terminé.boutis5

Il est constitué de grands carrés de boutis, avec des tissus dans une gamme monochromatique, allant du beige naturel au lin. C'est la première fois que je me lance dans cet exercice...

boutis10Quand je dis "je"... j'exagère un petit peu car je dois bien reconnaître que ma brodeuse est une bonne ouvrière... Rien à voir donc avec le travail d'orfèvre exécuté à la main par des brodeuses passionnées qui voudront bien m'excuser de présenter mon travail.
J'ai appris à molletonner, et actuellement j'en suis à la bordure...

boutis9J'aime infiniment ce résultat, aussi beau à l'oeil qu'à la main. Je pense que mon plaid sera réussi, mais il vous faudra un peu de patience pour le voir terminé, je suis au regret de vous informer que mes journées ne font que 24 heures...

Bon courage à toutes et à tous, belle et bonne semaine.

Senami