DSC_4634 (2)bisDépassée. Débordée. Les ours arrivent les uns après les autres...

Je vous présente Paul R., dit Monsieur Paul. C'est un bel ours polaire (Paul R... mouarf, mouarf, mouarf, trop drôle le jeu de mots...), tout droit arrivé de sa banquise.

Il est réalisé dans une très belle laine d'agneau, laine feutrée, beige légèrement chinée. Le rembourrage fait de Monsieur Paul un ours très très moëlleux, qu'on a envie de prendre dans les bras pour ne plus le reposer...

DSC_4630bisMonsieur Paul n'est vêtu que de matières nobles : de la laine feutrée bleu ciel pour la veste, du lin chocolat pour sa culotte et la collerette.

Monsieur Paul a profité des beaux jours pour quitter sa banquise natale et venir nous rendre visite, mais il reste frileux et s'habille chaudement. Bien qu'étant le digne représentant du plus grand carnivore terrestre, Monsieur Paul est un ours au coeur tendre, au toucher très doux et qui revendique le droit à la tendresse. M'est avis que celui ou celle qui l'adoptera aura bien du mal à se passer de lui...

DSC_4631Monsieur Paul est entièrement articulé, ses yeux, sa truffe et sa bouche sont brodés.

DSC_4632bisAttardons-nous un instant sur les détails : la veste de laine feutrée, fermée par trois boutons, est bordée d'un joli galon appliqué sur les manches et le bas de la veste.
Il est appliqué en positif/négatif pour plus de coquetterie, mais ses teintes reprennent fidèlement celles de la veste et de la culotte.

La culotte est réalisée dans un beau lin fin couleur chocolat, et bordée de dentelle bleu-grise.
Vous l'aurez deviné, Paul R. (je ne vous raconte pas : j'étais si heureuse de ma trouvaille sur le nom que j'en ai ri toute seule tout le temps qu'il m'a fallu pour le réaliser, cet ours. Moi, j'ai ri. Pas sûr que mon entourage soit sensible à mon sens de l'humour...)
Je ne peux clore ce billet sans vous donner des nouvelles de mes assistants en couture, qui mettent tout mon matériel sens dessus-dessous, et s'écroulent l'instant d'après, le nez entre leurs pattes...

DSC_4626bis

C'est vrai, le ciel n'est pas tout à fait bleu en Normandie, mais qu'importe... ces deux-là nous le font oublier...

Senami