DSC_4351J'ai dans mon entourage une petite fille qui rêvait d'avoir une ourse à elle, "habillée de rouge, tu vois..." ?

Oui. Je crois.

Une petite fille qui rêvait d'une autre enfance.
Parce qu'il n'est pas facile de venir au monde dans le fracas des hommes et des armes. Tous aux abris.
Parce qu'il n'est pas facile de grandir quand la bouteille s'invite au quotidien, et devient un personnage maléfique à part entière. A la tienne, Gabriel.
Parce qu'il n'est pas facile de suivre auprès d'une mère au caractère aussi trempé qu'incisif. En voiture Simone...
Parce qu'il n'est pas facile d'exister quand d'autres ont décidé de votre avenir, au nom des traditions, et de l'appartenance au sexe "faible". Sois belle et tais-toi.
Cette petite fille a 70 ans et c'est ma mère.

DSC_4352Eulalie s'est invitée hier à l'heure du déjeuner. Cuiller en main, histoire qu'on remarque bien les raisons de sa venue.

Eulalie est en lin bis, une toile fine et agréable au toucher. Et Eulalie bien entendu est vêtue de rouge : des fleurs, des carreaux, des rayures... Il faut dire que ça lui va bien au teint, à Eulalie. Bien dodue, elle est la vitalité incarnée.

Mais passons en revue sa garde-robe, taillée sur mesure, et ornée avec soin.

 

DSC_4356Eulalie porte sous sa jupe froncée, un joli panty à rayures rouges sur fond bis. Le panty est resserré aux chevilles, et terminé à chaque patte d'un délicat ruban ancien.
La jupe d'Eulalie est en vichy rouge et bis, et bordée d'un croquet crème. Eulalie avait même un jupon blanc mais elle l'a retiré. Indisciplinée, la fille. Mais au fond je dois admettre qu'elle avait raison, car on ne voyait plus son joli panty. Et comme le dit si bien Eulalie : "ça sert à quoi d'avoir de jolis dessous si personne ne les voit ?" Oui, mais ça c'est un point de vue qui se discute. Je me souviens avoir eu la même conversation avec ma fille...

DSC_4353Eulalie pousse son raisonnement sur l'élégance des choses assez loin puisqu'elle a glissé entre ses deux oreilles un joli noeud rouge et pimpant, parfaitement accordé avec son corsage. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il me semble qu'Eulalie porte sur son minois un je-ne-sais-quoi d'impertinent et de têtu...

DSC_4360Eulalie porte un corsage à manches longues, lesquelles ont été agrémentées de petits pompons crème. Manches trois-quarts pour ne pas les tremper dans l'écuelle...

Pour le col, Eulalie a choisi un collerette de dentelle ancienne, un peu comme les grandes dames d'autrefois quand elles arboraient une fraise de dentelle diaphane... Eulalie est très coquette, je vous l'ai déjà dit, et exigeante. Elle tient beaucoup aux détails. La preuve, elle a voulu un joli ruban d'un beau rouge rubis pour fermer la jupe blousante, avec un noeud dans le dos. La preuve en image ?

DSC_4359Un noeud pour le dos de la jupe, un autre en lin brut pour le noeud de la collerette... Au passage, vous aurez noté les oreilles joliment ourlée, signe d'appartenance à une belle lignée chez les ours. J'ai bien noté qu'elle avait de jolies et... grandes oreilles, mais ne voulant pas la froisser, je n'ai pas insisté. Elle en fait une question de fierté, et m'a fait remarquer que les appendices nasaux de l'espèce humaine n'ont rien à envier à la taille de ses oreilles. Bon, bon, moi, je disais ça en passant...

Quant à la louche qu'elle tient dans la main, elle est destinée à puiser dans la jatte de crème fraîche (normande cela va sans dire) qu'elle a repérée dès son entrée chez moi. Le miel, oui, mais il faut savoir se diversifier et varier les plaisirs...

DSC_4355Aux dernières nouvelles, Eulalie et Sarriette, la petite lapine d'un message précédent, s'entendent à merveille, échangeant recettes et astuces. En voilà deux que les soldes laissent de marbre, Dame Nature pourvoyant à leurs besoins.

Eulalie rencontrera dimanche celle à qui elle est destinée.

Je ne pouvais pas clore ce billet sans vous offrir un moment de sérénité inifinie, de douceur, un de ces moments où le temps semble ralentir sa course effrénée, à condition de savoir regarder... Chapka élève toujours ses quatre petits, qui deviennent de plus en plus turbulents, et dont les caractères très différents s'affirment. Qu'ils sont craquants, et qu'elle est patiente... Jamais loin d'eux, elle se laisse gentiment bousculer par ses petits, qui ont vite découvert que son corps acceuillant faisait aussi une excellent aire de jeux...

DSC_4349

DSC_4333

DSC_4315

DSC_4334Je vous souhaite un bon week end, même si le temps n'est plus au soleil chez nous...

Senami